NON aux diaporamas !

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Pourquoi je déconseille l’utilisation des diaporamas

Les diaporamas sont une erreur pour plusieurs raisons :
  1. ils sont inefficaces (pas vus, pas cliqués)
  2. ils ne sont pas appréciés des utilisateurs
  3. Ils ralentissent le chargement de la page

Mais pourquoi autant de sites utilisent les diaporamas ?

Parce que c’est LA solution de facilité. Plutôt que de choisir la meilleure offre (et prendre le risque de se tromper), on préfère saupoudrer de plusieurs messages en laissant à l’utilisateur la responsabilité du choix.

1- Les diaporamas sont ignorés

Avec un diaporama, voici ce que l’on demande à l’internaute : cliquer ou attendre que le diapos défilent, lire chaque texte en 4 secondes, évaluer les options, attendre un deuxième cycle que la diapo revienne, cliquer sur un bouton…franchement quand est-ce la dernière fois que vous avez “lu” un diaporama ?

Voici ce qu’il se dit réellement : “Ah tiens, une pub. Voyons voir plus bas.” Les études1 ont montré que les internautes ont développé le Banner Blindness. En gros, tout ce qui ressemble de près ou de loin à une pub est juste ignoré. Bye bye les diapos qui défilent.

Dans le cas ou votre diaporama n’est pas auto-défilant, une autre étude2 a montré que seulement 1% des visiteurs cliquaient pour afficher les autres dispos. Seule la première diapo recevait de l’intérêt.

2- Les diaporamas ne sont pas appréciés des utilisateurs

L’une des clés de l’User Interface Design est que l’utilisateur doit pouvoir contrôler l’interface à tout moment. Avec des diaporamas auto-défilant, qui souvent ont des flèches directionnelles de petites tailles ou inexistantes, un temps de lecture que l’on ne maitrise pas… on a tous les ingrédients pour faire fuir un internaute. Et je ne vous parle pas du rendu sur mobile.

3- Les diaporamas coûtent cher en performance

Quatre diapos sur une home page, c’est trois images de trop. Trois images souvent pleine largeur ajoutant 600 à 800Ko au total de votre home page. Trois images vues par 1% des internautes.

Les requêtes http pour appeler ces images et leur chargement ralentissent le temps d’affichage. Les internautes n’aiment pas attendre ; et Google pénalisent les pages lentes. A vous de choisir entre l’intérêt de ces offres et la perte de traffic naturel.

Dans la plupart des cas, on peut tout simplement se passer des offres des diaporamas. Les offres sont soient déjà présentes dans la page, soient accessibles facilement via un lien, soient elles n’ont simplement pas leur place sur la page d’accueil. Mais quelque fois il peut y avoir des offres vraiment de même importance, par exemple s’adressant à 2 cibles différentes. La solution est alors de rediriger le trafic vers les pages dédiées ou chaque offre peut alors vraiment s’exprimer. Les taux de conversion sont à chaque fois nettement plus élevés.

Les diaporamas sont une abomination...
Au départ cela semble être une bonne idée
Utilisons le haut de la page pour mettre tous nos messages importants : les différents services, les événements, l'offre spéciale du moment...
Le problème ?
Les utilisateurs n'aiment pas les diaporamas
Ils les ignorent
Certaines études ont montré que seulement 1% des utilisateurs cliquaient
et pratiquement tous les experts en conversion militent contre les diaporamas
Ils augmentent considérablement le poids des pages
Chaque photo pleine largeur pèse entre 200 et 300ko, autant dire que l'on arrive à 1Mo pour des images non affichées.
Ils rendent la consommation du contenu pénible
Lorsque l'auto-play est activé, l'utilisateur n'a plus le contrôle sur la page. Il doit lire le contenu de la diapo dans le temps imparti, ou bien attendre le nouveau cycle pour comprendre le message.
Ils sont soient trop lents, soit trop rapides
Par exemple, avez-vous eu le temps de lire l'intégralité du texte précédent ? En avez-vous eu envie ? Et imaginez si on vous demandez en plus de cliquer sur un bouton...
Ennuyant non ?
Donc non aux diaporamas !
DESIGN
72%
CONTENU
48%
TECHNIQUE
31%
CONTEXTE
53%

Votre site inspire-t-il confiance ?

Téléchargez notre check-list de plus de 100 critères pour vérifier si votre présence en ligne améliore ou diminue la confiance de vos prospects.